Pour intervenir sur une installation électrique, le personnel doit avoir les connaissances nécessaires. S’il n’est pas habilité, la situation peut rapidement devenir dangereuse. Il est alors préférable de choisir une formation habilitation électrique en vous rapprochant du centre Cepim. Il vous transmettra toutes les informations indispensables pour que la formation puisse être validée. 

Qu’est-ce qu’une habilitation électrique ? 

Que ce soit dans les commerces, les entreprises ou encore les habitations, l’intervention sur un système électrique peut être dangereux. Pour assurer la protection de tous les travailleurs, cette formation est indispensable. Elle limite alors les risques qui sont souvent considérables pour la santé de ces intervenants. En effet, une crise cardiaque est tout à fait possible à cause d’une forte décharge électrique. 

  • Avec une habilitation, l’employeur pourra embaucher un salarié en fonction des tâches qu’il est autorisé à faire.
  • Plusieurs formations sont proposées par un centre à savoir les tensions pour les ouvrages, la nature des opérations…
  • Lorsque vous obtenez une seule habilitation, il faut passer d’autres formations pour acquérir diverses connaissances afin d’intervenir sur l’ensemble du réseau.

Pour des opérations différentes, il faut parfois embaucher plusieurs salariés puisque les habilitations sont différentes à chaque fois. Il est important de noter que cette habilitation est validée pour un salarié et une entreprise. S’il doit évoluer avec une autre société, il ne pourra pas utiliser cette formation, elle reste limitée à cet établissement avec lequel il a été en mesure de s’inscrire. 

En ce qui concerne le taux de réussite, il est très élevé puisqu’il avoisine les 99 %, vos chances sont donc importantes et vous pourrez rapidement décrocher cette formation auprès du centre Cepim. N’hésitez pas à vous renseigner concernant les différents cursus proposés et les modalités d’inscription. Si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur les habilitations, il faudra vous plonger dans le Code du travail puisqu’il définit toutes les obligations en matière de sécurité au travail.