Si vous n’avez pas accès à un crédit bancaire classique, vous pouvez encore tenter votre chance avec le crédit social. Le crédit social est un emprunt d’un montant bien limité avec un taux peu élevé. Même si ce type de prêt est plus facile à obtenir, il faut quand même avoir une maitrise des procédures pour son obtention.

Respecter les modalités d’une demande de crédit social

Le crédit social a ceci de particulier la limitation du montant d’emprunt à un taux et à une durée précise. Par exemple, dans un cas de demande de crédit social, le taux est de 5.000 euros avec un taux variant entre 1,5% et 4%. La durée de remboursement quant à elle se situe entre 6 mois et 4 ans. Pour des projets de financement jugés très pertinents, le montant d’emprunt peut atteindre la somme de 7.000 euros avec également une durée de remboursement plus importante. Tout de même, vous devez prouver de la suffisance de votre capacité d’emprunt. 

Passer par un intermédiaire

Afin de faciliter votre accès à un crédit social, il est impératif de soumettre votre dossier à un intermédiaire qui se chargera de l’étudier avant de le transmettre aux banques souhaitées. Cet intermédiaire doit faire partie d’une organisation à vocation sociale. Vous pouvez également passer par les organisations comme La Croix Rouge, ou un centre communautaire d’action sociale. La demande de crédit social peut aussi se faire en ligne auprès de certaines associations. Visitez une plateforme bancaire et retrouvez plus de d’infos sur le crédit social

Définir votre projet

Au vu de sa particularité, le crédit social n’est destiné qu’au financement d’une catégorie de projets bien précis. Cet emprunt ayant pour but principal d’améliorer le quotidien à travers un accompagnement social et professionnel, il ne peut être destiné qu’à des fins précises. Si vous n’avez rien pour circonscrire votre projet, faites-vous assister par un professionnel qui vous orientera.